Le cycle "sol-plante-matière" organique est présent naturellement en plaine et dans les vignes. En agissant sur les différents maillons de ce cycle, on optimise la fertilité du sol et la productivité de la vigne. La quantité et la qualité de la récolte sont donc directement liées à l’état du sol.

COLONISATION DU SOL ET DES PLANTES PAR LES EM® : Pour un environnement plus sain

Le Microferm est une solution active à base de Micro-organismes Efficaces (EM®). Il permet d’orienter la dégradation de matière organique vers un processus de fermentation, évitant ainsi la putréfaction. Le Microferm permet également de coloniser le sol et les plantes avec de nombreux micro-organismes naturels et bénéfiques. Cette colonisation, selon le principe de dominance, influence positivement le milieu, limitant considérablement le développement d’agents pathogènes.Les EM® permettent également la disponibilité de nombreux antioxydants, vitamines, oligo-éléments ou encore minéraux pour les plante.Le Previsan S est une solution à base d’EM® contenant un liant 100% organique, lui permettant de se fixer sur les feuilles. Ainsi, les EM® restent plus longtemps en place, et leur efficacité est prolongée dans le temps.L’EM Super Cera® est une poudre, produite grâce à la fermentation d’argile de Seto par les EM®, puis cuite à très haute température pour former de la céramique. La microbiologie ne survit pas à la cuisson.Grâce aux matières principales qui la composent (quartz et mullite), l’EM Super Cera® est très riche en silicium (80% SiO2). De plus, très fine (7 microns), elle est facilement absorbable par les stomates de la plante, créant ainsi une barrière physique pour les pathogènes, et permettant une meilleure résistance à la sécheresse.
MARS – AVRIL : Appliquer une dilution de Microferm 2 à 3 passages par temps humide de préférence, pour coloniser le sol. Estimation moyenne de Microferm utilisé : 10 L / ha / passage.
AVRIL – SEPTEMBRE : 8 à 10 passages d’un mélange de Microferm, EM Super Cera® et Previsan S, à partir du moment où la feuille se développe jusqu’à la récolte, pour coloniser la plante. Privilégiez un temps sec, pendant la phase de rosée, pour que les stomates soient ouverts.
1 L de Microferm + 1 L de Previsan S + 100 g d’EM Super Cera® / 100 L d’eau.
On compte entre 100 et 150 L de solution par hectare. Vous pouvez toutefois adapter cette quantité en fonction de votre matériel, des conditions...
OCTOBRE – NOVEMBRE : 1 passage d’une dilution de Microferm au début de la chute des feuilles, 1 passage à 50% de la chute, 1 passage une fois la chute terminée.La quantité d’eau est à adapter en fonction du climat, de la taille de la plante (surface à coloniser différente), etc. Préférez également une eau de pluie ou de puisage, qui sera moins riche en chlore. Estimation moyenne de Microferm utilisé : 10 L / ha / passage.En cas de stress (humidité forte, risque de développement de pathogènes), il est préférable d’augmenter la fréquence des apports plutôt que la dose des produits par passage.
Le Microferm est miscible à différents produits phytosanitaires. Rapprochez-vous de votre conseiller pour les connaître.

Augmentation du pH

Le pH un élément très important lorsque l’on souhaite améliorer la fertilité du sol. En effet, il va influencer la disponibilité des éléments nutritifs pour la plante, et donc son développement. Il est primordial de bien choisir son amendement. Certaines substances, comme la chaux, créent un choc de pH (augmentation très forte et rapide du pH) lors de l’apport. Ce choc ne permet pas à la vie du sol de survivre, puisqu’elle n’a pas le temps de s’adapter au changement.
Le pH un élément très important lorsque l’on souhaite améliorer la fertilité du sol. En effet, il va influencer la disponibilité des éléments nutritifs pour la plante, et donc son développement. Il est primordial de bien choisir son amendement. Certaines substances, comme la chaux, créent un choc de pH (augmentation très forte et rapide du pH) lors de l’apport. Ce choc ne permet pas à la vie du sol de survivre, puisqu’elle n’a pas le temps de s’adapter au changement.
L’Aegir permet de remonter le pH du sol durablement et progressivement, sans créer de chocs. Il est composé de fragments de coquillages provenant de différents bancs de la mer du Nord, ils sont extraits, nettoyés, chauffés et broyés en granulés. C’est cette forme de granulés qui rend les éléments tampons disponibles peu à peu, garantissant ainsi un pH stable pour une longue durée. Cette diffusion longue durée permet également d’éviter les chocs de pH lors de l’apport, très néfastes pour la vie du sol.L’Aegir se compose essentiellement de carbonate de calcium (96.1%). Mais il contient aussi une large gamme de minéraux et oligo-éléments qui profitent à la fertilité du sol.
L’Aegir permet de remonter le pH du sol durablement et progressivement, sans créer de chocs. Il est composé de fragments de coquillages provenant de différents bancs de la mer du Nord, ils sont extraits, nettoyés, chauffés et broyés en granulés. C’est cette forme de granulés qui rend les éléments tampons disponibles peu à peu, garantissant ainsi un pH stable pour une longue durée. Cette diffusion longue durée permet également d’éviter les chocs de pH lors de l’apport, très néfastes pour la vie du sol.L’Aegir se compose essentiellement de carbonate de calcium (96.1%). Mais il contient aussi une large gamme de minéraux et oligo-éléments qui profitent à la fertilité du sol.
500 kg / ha / 3 ans En curatif, on conseille de doubler le premier apport, soit 1 tonne / ha la première année.
500 kg / ha / 3 ans En curatif, on conseille de doubler le premier apport, soit 1 tonne / ha la première année.

Apport de nutriments

Les granulés de Vulkamin sont la version finement moulée de la poudre de roche volcanique.Le Vulkamin possède une grande capacité d'absorption. Riche en minéraux et en oligo-éléments, il permet de remplir les réserves nutritionnelles du sol, fournissant ainsi aux plantes les éléments nécessaires à leur croissance et leur développement.Il s’agit un produit 100% naturel sans risques toxiques, ni pour vous, ni pour les plantes, ni pour la vie du sol.Sa forme de granulés s’adapte parfaitement pour une application avec un épandeur à engrais.
Les granulés de Vulkamin sont la version finement moulée de la poudre de roche volcanique.Le Vulkamin possède une grande capacité d'absorption. Riche en minéraux et en oligo-éléments, il permet de remplir les réserves nutritionnelles du sol, fournissant ainsi aux plantes les éléments nécessaires à leur croissance et leur développement.Il s’agit un produit 100% naturel sans risques toxiques, ni pour vous, ni pour les plantes, ni pour la vie du sol.Sa forme de granulés s’adapte parfaitement pour une application avec un épandeur à engrais.
300 à 1000 kg / ha / an À adapter selon les besoins de votre sol.
300 à 1000 kg / ha / an A adapter selon les besoins de votre sol.

Structuration du sol

La structure du sol repose sur deux composantes complémentaires : l’argile, et l’humus (matière organique complètement décomposée), permettant la formation du complexe argilo-humique. La charge négative du complexe lui permet de se lier à différents cations, essentiels au développement des plantes (K+, Na+, Mg2+, Ca2+, NH4+…), et de les libérer progressivement selon les besoins des végétaux, évitant leur perte par lessivage ou ruissellement. Le complexe argilo-humique joue également un grand rôle dans l’efficacité des engrais. Un sol bien structuré peut ainsi réduire la quantité d’intrants nécessaires pour obtenir une récolte de qualité.La restructuration du sol joue également beaucoup sur les ressources en eau, et améliore notamment la capacité de stockage hydrique. L’eau est disponible à plus long terme pour les plantes, réduisant considérablement le risque de stress hydrique en cas de sécheresse.
Les minéraux argileux Edasil® sont de petites billes d’argile (0,5 à 2 mm). Elles sont un des éléments essentiels à la création du CAH, et un hébergement pour la vie microbienne. L’apport d’Edasil® permet d’améliorer la fertilité des sols secs, notamment pour les sols sableux qui ne sont pas structurés naturellement.
La structure du sol repose sur deux composantes complémentaires : l’argile, et l’humus (matière organique complètement décomposée), permettant la formation du complexe argilo-humique. La charge négative du complexe lui permet de se lier à différents cations, essentiels au développement des plantes (K+, Na+, Mg2+, Ca2+, NH4+…), et de les libérer progressivement selon les besoins des végétaux, évitant leur perte par lessivage ou ruissellement. Le complexe argilo-humique joue également un grand rôle dans l’efficacité des engrais. Un sol bien structuré peut ainsi réduire la quantité d’intrants nécessaires pour obtenir une récolte de qualité.La restructuration du sol joue également beaucoup sur les ressources en eau, et améliore notamment la capacité de stockage hydrique. L’eau est disponible à plus long terme pour les plantes, réduisant considérablement le risque de stress hydrique en cas de sécheresse.Les minéraux argileux Edasil® sont de petites billes d’argile (0,5 à 2 mm). Elles sont un des éléments essentiels à la création du CAH, et un hébergement pour la vie microbienne. L’apport d’Edasil® permet d’améliorer la fertilité des sols secs, notamment pour les sols sableux qui ne sont pas structurés naturellement.
300 à 1000 kg / ha / an
300 à 1000 kg / ha / an

Oubliez le compost, et pensez désormais au Bokashi (qui signifie « Matière organique bien fermentée » en Japonais).

La production de Bokashi permet de valoriser l’ensemble des matières organiques.Alors que le compostage traditionnel est basé sur la réaction d’oxydation, le Bokashi se base sur la réaction de fermentation. Utiliser le processus de fermentation plutôt que l’oxydation possède également d’autres avantages, comme la conservation de carbone dans la matière, et donc le retour au sol de celui-ci plutôt que sa volatilisation sous forme de CO2. Les émissions de gaz à effet de serre peuvent ainsi être fortement réduites.Découvrez comment faire du Bokashi à l’aide de résidus de tonte, de feuilles mortes, ou encore de marc de raisin
Tous les ans, apportez 10 à 30 T de Bokashi / hectare. Cette quantité sera à adapter selon les besoins du sol, d’une part, et sa capacité à dégrader la matière organique, d’autre part.
Tous les ans, apportez 10 à 30 T de Bokashi / hectare. Cette quantité sera à adapter selon les besoins du sol, d’une part, et sa capacité à dégrader la matière organique, d’autre part.
Tous les ans, apportez 10 à 30 T de Bokashi / hectare. Cette quantité sera à adapter selon les besoins du sol, d’une part, et sa capacité à dégrader la matière organique, d’autre part.
Le Microferm, l’Aegir, le Vulkamin et l’Edasil® et le Bokashi sont utilisables en Agriculture Biologique (UAB) L’utilisation de la gamme EM Agriton s’inscrit parfaitement dans la démarche HVE (Haute Valeur Environnementale), puisqu’en valorisant la matière organique produite sur votre exploitation : feuilles, marc, vous limitez votre besoin en intrants organiques ou chimiques (compost, engrais).Les produits EM Agriton ne sont pas dangereux, et ne nécessitent donc pas d’EPI (Équipement de Protection Individuelle) Les produits de la gamme ne sont pas dangereux pour les abeilles. Au contraire, le Microferm et la poudre Super Cera® peuvent être utilisés dans les ruches.

Pour une meilleure expérience utilisateur nous utilisons des cookies, en continuant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies